Logo Solene Delahousse  Travail à la chaux






 

 

Les stages de chaux vous sont proposés ici à la carte. Vous pouvez monter vous-même un stage sur le thème voulu : enduits fins à la chaux, stucs, fresque, sgraffito, tadelakt....ou encore découverte des enduits à la chaux, restauration d'un bâti ancien.

Vous êtes une entreprise, une école, une association, un collectif, un artisan, un architecte, un particulier....partez à la découverte des enduits à la chaux ou approfondissez vos connaissances.

Ces stages peuvent se faire dans mon atelier à Paris ou si vous avez un lieu je ma déplace. Feuilletez le programme, faites votre choix et contactez moi pour un devis.



Les enduits décoratifs pour l'extérieur ou l’intérieur

Durée : 4 jours

Objectif :

Apprendre à réaliser toutes sortes d’enduits fins en fonction des différentes charges utilisées et du choix de la coloration. Ces enduits s’adaptent aussi bien dehors que dedans.

Contenu :

Ce stage contient une journée théorique pour découvrir la spécificité des chaux et des agrégats. Le reste du temps n’est que pratique. Une attention particulière est portée sur la finition avec les différentes possibilités de texture (talochée, resserrée, lissée) et de coloration (dans la masse ou en surface). Ce stage n’inclut pas la technique des stucs.

Pré-requis : Aucun

Public : Artisans, particuliers

Conseil : Coupler ce stage avec le stage «les stucs» dans «les pointus».

fausses pierres

Les techniques de décor chaux/plâtre pour imiter la pierre et la brique

Durée : 2 jours

Les pointus

Durée : 2 jours

Objectif :

Savoir imiter à partir de chaux, de plâtre et d’agrégats des matières telles que la brique, la pierre ou le carrelage à des fins de décoration ou de restauration.

Contenu :

Ce stage est essentiellement un stage pratique. La première journée est consacrée à la découverte des liants et des agrégats et à la réalisation des différents mélanges pour obtenir des pierres ou briques factices. Le second jour, chaque stagiaire réalise sur un support de béton cellulaire une imitation de son choix.

Pré-requis : Savoir travailler les enduits à la chaux

Public : Particuliers, maçons ou décorateurs.


stuc à Madrid

Les avantages de la restauration à la chaux dans le bâti ancien

Durée : 2 jours

Les Basics

Durée :  2 jours

Objectif :

Cette journée a pour objectif de mettre en évidence l’importance de l’utilisation de la chaux dans la restauration afin de préserver le bâti. 

Contenu :

Ce stage est essentiellement un stage théorique basé sur deux axes

Compréhension du bâti et de ses logiques constructives. Une rapide projection permettra de mieux comprendre les différents types d'habitat en fonction de la structure des sols. 

Mise en évidence du bienfait de l’utilisation de la chaux. Etude comparative des différents types de chaux et de leur utilisation spécifique.
Des démonstrations sur les différents types de finitions et de colorations seront faites. 

Pré-requis : aucun

Public : Architectes, artisans, particuliers



Finitions colorées sur les enduits du maçon

Durée : 2 jours

Durée : 2 jours.

Objectif 

Découvrir les enduits à la chaux. Faire la distinction entre les chaux hydrauliques et les chaux aériennes. Comprendre l’utilité des différents types de charges utilisés dans les mortiers. 

Comprendre le phénomène de la carbonatation au travers de différentes finitions colorées.

Contenu

1er jour

Le matin un cours théorique appuyé par des démonstrations permettra de comprendre 

  • La transformation d’une pierre calcaire en chaux de différentes qualités (chaux aérienne, chaux hydraulique),
  • L’utilisation des différents agrégats pour obtenir des bétons, des mortiers, des enduits ou des stucs.  
  • L’après midi sera consacré à l’étude des bâtis. Des croquis et des photos permettront de mieux comprendre les différentes logiques constructives entre la construction « traditionnelle » et celle plus récente de l’époque post industriel. Parallèlement, nous verrons l’importance et le rôle de la chaux dans la restauration des bâtis anciens.

2ème jour

  • Démonstration in situ,  des différentes possibilités de colorer les enduits à la chaux (coloration dans la masse, coloration a fresque, peinture à la chaux) 

 

Un document écrit sera remis aux stagiaires.

Pré-requis : connaissance des enduits à la chaux

Public : maçons

 


Les enduits fins et les stucs

Durée : 5 jours

Durée : 5 jours

Objectifs :

Apprendre à réaliser toutes sortes de décors à base d’enduits fins et de stucs et être capable de les adapter à différents types de supports. Savoir choisir la chaux et les agrégats en fonction des différentes finitions voulues. Maîtriser les techniques de coloration, dans la masse et en surface.

Contenu :

Ce stage contient une journée théorique pour découvrir la spécificité des chaux et des agrégats. Le reste du temps est consacré à la pratique. Une attention particulière est portée sur la finition avec les différentes possibilités de texture (talochée, resserrée, lissée, stuquée) et de coloration (dans la masse ou en surface).

Pré-requis : Aucun

Public : Artisans, particuliers

Outils à apporter par les stagiaires : Une mini lisseuse inox de 200 mm/80 mm, une truelle de stucateur 80 mm, une taloche en mousse (bleu ou orange), un spalter de 50, 80 ou 100 mm, un couteau américain de 120 mm, une brosse de pouce de 32 mm de virole, une auge, chiffon, tenue de chantier.

 

murs en stuc

Du mur brut aux techniques d’enduits de finitions à la chaux

Durée : 3 semaines



Objectif :

La totalité de ces trois semaines de stage apporte un savoir faire conséquent sur les enduits à la chaux, depuis les préparations jusqu’aux finitions.

Contenu :

Deux jours sont consacrés à la théorie afin de mieux comprendre les matériaux qui entre dans la composition des enduits :les différents types de chaux, les agrégats, les pigments et les adjuvants. La pratique se fera tout au long du stage individuellement et en groupe. Les exercices seront proposés sur deux types de supports : des murs en pierre, poreux et irréguliers et des plaques de «  placo plâtre » fermées et lisses. Les préparations de ces supports seront faites par les stagiaires au début du stage. Les différentes finitions seront vues individuellement durant les deux premières semaines. La dernière semaine sera consacrée à la réalisation d’un véritable décor reprenant les différentes techniques vues précédemment. Cet exercice permet d’appréhender la situation de chantier professionnel, avec ces contraintes techniques.

Programme : 

Semaine 1
Introduction théorique  sur le bâti et la nécessité des enduits.
Observation des différents composant des enduits : les liants (chaux, plâtre, terre) et les charges et les pigments.
Réalisation des supports : Gobetis, corps d’enduit.
Travail spécifique sur les enduits de finitions : lissés, talochés, épongés
Réalisation de coloration des enduits dans la masse, à fresco et en peinture à la chaux.

Semaine 2
Préparation de supports fermés type BA 13 ou Fermacell.
Cours théorique et pratique sur les différents stucs : Stuc de Mantoue, Marmorino, Stuc Vénitien, Tadelakt.
Cours théorique et pratique sur le sgraffito.
Réalisation de fausses matières type fausse pierre, fausse brique, marbre….
Mise en pratique de ces techniques sur les différents supports préparés.

Semaine 3
Mise en situation d’un chantier à échelle réel par groupe de 2 ou 3.
Journée sur la préparation d’un chantier en partant d’un lieu existant.
Proposition d’un projet pour un client fictif. Prise du métré. Travail sur la préparation des fonds, le choix des techniques, le besoin en matériel. Le temps de travail escompté.
Réalisation du décor. 


La carbonatation

Durée : 1 jour

Durée : 1 jour.

Objectif : 

Bien comprendre les phénomènes - physique et chimique - spécifiques de la chaux lorsqu’elle fait sa prise : grâce à un cours théorique et à des exercices pratiques.

Contenu :

Le matin un cours théorique permettra de mieux comprendre les transformations, chimique et physique d’un enduit à la chaux lors de sa carbonatation.

L’après midi, un exercice sur béton cellulaire permettra de mettre en évidence la théorie vue le matin.

Une action mécanique sur l’enduit lors de la carbonatation entraîne un changement physique de la calcite qui passe d’une structure granulaire à une structure en plaque, ce qui donne l’aspect lisse et brillant. l’exercice permettra de passer d’un enduit fin, rugueux et mat, à un stuc, enduit lisse et brillant qui s’obtient en travaillant la surface au moment précis de sa carbonatation.

 

 

Un document écrit sera remis aux stagiaires.

Pré-requis : Connaissance basic de la chaux et de la composition des enduits.

Public : Architectes, maçons, stucateurs

 

sgraffito 1

Le Sgraffito, un décor à la chaux.

Durée : 3 jours

Les Pointus


Durée : 3 jours

Objectif 

Réaliser des décors en sgraffito sur plusieurs types d’enduits différents.

Contenu 

Cette technique  décorative permet d’obtenir des ornementations en relief. Sur une base de stuc, un motif figuratif est placé à l’aide d’un poncif puis gratté afin de faire apparaitre la couche du dessous. Cette technique relativement simple est très spectaculaire. Ce stage permettra de revoir les différentes techniques de finition à la chaux (enduit fin et stuc) qui serviront de supports pour réaliser des « sgraffito ». 

Pré-requis : Savoir réaliser des enduits fins et des stucs

Public : Particuliers, maçons ou décorateur.


Tiepolo

La fresque

Durée : 8 jours

Les pointus 

Durée : 8 jours


Objectif 

 Savoir réaliser la véritable technique de la fresque de la Renaissance transmise par  Cennino Cennini.


Contenu : 

Présentation des propriétés de la chaux aérienne et du phénomène de carbonatation. Cours théorique sur la couleur et le travail des pigments sur l’enduit frais.  Durant le stage les stagiaires réalisent sur un support personnel qui leur sera fourni (de 50x60 de type béton cellulaire), une copie a fresco d'un sujet de la renaissance. Parallèlement, chacun participera à une fresque collective réalisée directement sur un mur. Tous les principes de la peinture a fresco seront transmis : la réalisation de l’arricio, de l'intonaco, la mise en place du dessin à l'aide d'un poncif et par gravure, la mise en peinture par couches successives de glacis avec la réalisation des assiettes et du verdaccio utilisé pour les visages. 

Pré-requis : Il n'est pas indispensable de savoir dessiner par contre il est demandé d'avoir déjà suivi un stage sur les enduits à la chaux.

Public : Particuliers, artistes, décorateur, artisans


stuc

 Les stucs méditerranéens 

Durée : 5 jours

Les pointus

Durée : 5 jours

Objectifs : Acquérir des connaissances pratiques sur 3 différents stucs, enduits lisses et brillants ayant une certaine étanchéité. 

 

Contenu : Le premier jour est consacré une introduction théorique sur la transformation de la chaux, le choix des agrégats et l’étude des différents supports. Les quatre jours suivant sont consacrés à des exercices de stucs, le Marmorino, le stuc de Mantoue et l’imitation du Tadelakt sur différents types de supports.

Pré-requis : Avoir une connaissance des enduits à la chaux

Public : Particuliers, artisans


Venise

La découverte de la chaux

Durée : 1 jour

Durée : 1 jour.

Objectif : 

Découvrir l’univers de la chaux. Son processus de transformation. Les avantages de l’utilisation de la chaux dans la restauration.

Contenu :

Le matin un cours théorique appuyé par des démonstrations permettra de comprendre 

  • La transformation d’une pierre calcaire en chaux de différentes qualités (chaux aérienne, chaux hydraulique),
  • L’utilisation des différents agrégats pour obtenir des bétons, des mortiers, des enduits ou des stucs.  
  • L’application de la couleur : coloration dans la masse ou en surface.

L’aprés midi sera consacré à l’étude des bâtis et aux différentes logiques constructives entre la construction « traditionnelle » et celle plus récente de l’époque post industriel. Des croquis et des photos permettront de mieux comprendre les différences. Parallèlement, nous verrons l’importance et le rôle de la chaux dans la restauration des bâtis anciens.

Un document écrit sera remis aux stagiaires.

Pré-requis : aucun

Public : Tous publics




Les enduits du maçon.

Durée : 5 jours

Durée : 5 jours

Objectif :

Redécouvrir le plaisir de réaliser soi-même les mélanges et de poser l’enduit avec le geste du maçon, le «jeter-truelle». Faire le bon choix des liants, chaux aériennes, chaux hydrauliques et des agrégats en fonction des supports. Découvrir les différentes finitions possibles.

Contenu :

Ce stage contient une journée théorique pour découvrir les différents types de bâtis ainsi que la spécificité des chaux et des agrégats. Le reste du temps est consacré à la réalisation de gobetis et de corps d’enduit.

Une attention particulière est portée sur le dernier enduit, l’enduit de finition. Les différents aspects physiques que l’on peut lui donner : serré, taloché, épongé, gratté ainsi que les diverses possibilités de coloration : dans la masse ou en surface.

Pré-requis : aucun

Public : Particuliers, artisans

Matériel à apporter par le stagiaire : Truelle, platoir, auge, grande lisseuse, taloche bois, taloche mousse, spalter de 100 mm.

 



Bati ancien

La chaux et les supports

Durée : 2 jours

Durée  2 jours.

Objectif 

Découvrir l’univers de la chaux. Son processus de transformation. Les différentes approches en fonction du support et la marche à suivre en matière d’accroche des enduits à la chaux.

Contenu 

1er jour

Le matin un cours théorique appuyé par des démonstrations permettra de comprendre 

  • La transformation d’une pierre calcaire en chaux de différentes qualités (chaux aérienne, chaux hydraulique),
  • L’utilisation des différents agrégats pour obtenir des bétons, des mortiers, des enduits ou des stucs.  
  • L’application de la couleur : coloration dans la masse ou en surface.

L’aprés midi sera consacré à l’étude des supports et à leur préparation.

2ème jour

Des exercices d’enduit fins seront réalisés sur deux types de support, du placo plâtre et du béton cellulaire, qui sont représentatifs de support « bloqués » et de support « poreux ».

Un document écrit sera remis aux stagiaires.

Pré-requis : aucun

Public : Tous publics

 

 


De la fresque Romaine à la fresque de la Renaissance Le travail de la carbonatation

Durée : 2 jours

Durée : 2 jours

Objectifs 

Cette formation a pour but de transmettre une meilleure compréhension des différentes techniques de la peinture à fresque.

Le passage d’un enduit fin, rugueux et mat à un enduit lisse et brillant, s’obtient en travaillant la surface au moment précis de sa carbonatation. Une action mécanique sur l’enduit lors de la carbonatation entraîne un changement physique de la calcite qui passe d’une structure granulaire à une structure en plaque, d’un aspect lisse et brillant. Peindre à fresque sur un enduit rugueux ou un enduit lisse requiert un savoir-faire particulier. Des exercices pratiques permettront de bien comprendre les interactions en jeu.

Contenu 

Ce stage contient un mélange de théorie et de pratique pour découvrir la spécificité des enduits à la chaux. Une partie théorique sera consacrée le premier jour à la composition des enduits (choix des chaux et des charges en fonction de l’environnement et des supports), et à la carbonatation. Parallèlement un travail de copie de fresques romaines et de fresques de la Renaissance illustrera cette démonstration théorique. 

Pré-requis : Connaissance de la technique de la peinture à fresque

Public : Toute personne ayant le désir de mieux comprendre les caractéristiques de la peinture à fresque. 

Outils à apporter par les stagiaires : Une mini lisseuse inox de 200 mm/80 mm, une truelle de stucateur 80 mm, une taloche en mousse (bleu ou orange), un spalter de 50, 80 ou 100 mm, deux ou trois petits pinceaux d’artiste en acrylique, une auge, chiffon, tenue de chantier.

 


Les enduits à la chaux dans le bâti ancien

Durée : 2 jours

Durée : 2 jours.

Objectif : 

Découvrir l’univers de la chaux. Son processus de transformation. Apprendre à formuler et à poser des gobetis, des corps d’enduit à la chaux et des enduits de finitions colorés. Les avantages de l’utilisation de la chaux dans la restauration.

Contenu :

1er jour

Le matin un cours théorique appuyé par des démonstrations permettra de comprendre 

  • La transformation d’une pierre calcaire en chaux de différentes qualités (chaux aérienne, chaux hydraulique),
  • L’utilisation des différents agrégats pour obtenir des bétons, des mortiers, des enduits ou des stucs.  
  • L’application de la couleur : coloration dans la masse ou en surface.

L’aprés midi sera consacré à des travaux pratiques. Réalisation et pose de gobetis et corps d’enduit sur murs.

2ème jour

Le matin sera consacré à l’étude des bâtis. Des croquis et des photos permettront de mieux comprendre les différentes logiques constructives entre la construction « traditionnelle » et celle plus récente de l’époque post industriel. Parallèlement, nous verrons l’importance et le rôle de la chaux dans la restauration des bâtis anciens.

L’ application d’enduits de finition avec deux types de coloration (dans la masse et en surface) se déroulera l’aprés midi du deuxième jour.

Les thèmes du matin et de l’aprés midi pourrons être inversés en fonction du programme et des aléas climatiques.

Un document écrit sera remis aux stagiaires.

Pré-requis : aucun

Public : Tout public



Découvrez aussi mon calendrier de formation